Conseils utiles

Comment traiter la bursite des articulations?

Pin
Send
Share
Send
Send


Bonjour, chers lecteurs du site PoMeditsine!

Dans l'article d'aujourd'hui, nous allons considérer avec vous une maladie telle que bursite articulaire, ainsi que ses symptômes, causes, types, diagnostic, traitement, médicaments, remèdes populaires et prévention de la bursite. Alors ...

Développement bursite

Avant d'examiner le mécanisme du développement de la bursite, examinons un peu plus profondément l'anatomie humaine.

Une articulation est une jonction d'os, de tendons, de tissus musculaires et d'autres éléments plus petits. Pour obtenir la plus grande efficacité du travail, les articulations sont enfermées dans une capsule articulaire. La capsule articulaire comporte à son tour une couche interne, la membrane synoviale, qui, à l’exception des sections cartilagineuses, recouvre toute la surface de la cavité articulaire et des ligaments situés dans l’articulation.

Structure commune

La membrane synoviale, sa partie interne, contient des fibres nerveuses et des vaisseaux sanguins qui fournissent une nutrition au cartilage articulaire, ainsi qu'un métabolisme dans la cavité articulaire. Les fonctions de la membrane synoviale sont de protéger la cavité articulaire des processus inflammatoires externes, de l’amortissement et de la mobilité articulaires supplémentaires, ainsi que de la synthèse du liquide synovial.

En outre, dans la membrane synoviale et en dehors de ses limites, il existe des cavités spéciales (poches synoviales), appelées bourses ou sacs, remplies de liquide synovial, qui présente une ductilité et une teinte jaunâtre. La bourse et le liquide synovial ont pour but d’atténuer les frictions entre les os, le cartilage, les ligaments et les tendons les uns par rapport aux autres. Les bourses sont pour ainsi dire des tampons et des lubrifiants muqueux, «hydrauliques», qui permettent un meilleur glissement des éléments de l’articulation, améliorent leurs performances et empêchent leur usure rapide. Au total, il y a environ 100 bourses dans le corps d'une personne en bonne santé.

Le développement de la bourse se produit à partir du tissu conjonctif, à mesure que la personne vieillit, dès sa naissance. Au début, le tissu conjonctif relie le muscle ou son tendon à l'os, après quoi, avec un mouvement constant, il s'amincit et des lacunes apparaissent dans la zone située entre l'os et le tissu musculaire, le tendon et d'autres éléments dans lesquels des poches se forment au fil du temps.

Sacs synoviaux (Bursa) dans l'articulation du genou

La bourse peut être congénitale (permanente) et acquise (non permanente).

Avec des ecchymoses, des écorchures, une blessure, un effort physique accru, pénétrer dans le corps d’une infection, le port de chaussures inconfortables et d’autres circonstances défavorables à la santé humaine, particulièrement fréquentes, contribuent à l’inflammation des sacs synoviaux (poches articulaires et périarticulaires), en conséquence de quoi la normale le fonctionnement est la fonction motrice des articulations.

La bursite comprend également une inflammation du vagin synovial, qui agit également dans une certaine mesure comme une bourse.

L'apparition de la bursite s'accompagne d'une accumulation dans le sac synovial, à la place de l'ecchymose - du liquide synovial, qui peut se remplir de sang, tandis que la bourse commence à prendre une taille excessive. Le sang se décompose avec le temps, le liquide devient jaunâtre-rougeâtre. Si la bourse est plus proche de la surface du corps, le sac obtenu fait saillie vers l'extérieur, tandis que la personne observe visuellement les poches, le gonflement, atteignant parfois 10 cm de diamètre. En raison de l'inflammation et de l'augmentation de la taille, les parois de la bourse commencent à serrer les tissus environnants, y compris les fibres nerveuses, et un transsudat est pressé dans les espaces intercellulaires, le patient ressent une douleur et un gonflement commence à rougir en même temps. Si la bourse située trop profondément, par exemple sous le genou, devient enflammée, le patient ne peut alors ressentir que de la douleur et un léger gonflement, et le diagnostic de bursite sans radiographie est impossible.

Si la bursite ne fait pas l'objet d'une attention adéquate, alors en cas d'hémorragie, les globules blancs meurent et, combinés aux globules rouges morts, ils peuvent former des formations purulentes, tandis que l'exsudat hémorragique est peint en rouge.

Une autre caractéristique de la bursite est le dépôt de sels dans les parois du sac articulaire. S'ils ne sont ni dissous ni excrétés, les sels de calcium peuvent nuire au fonctionnement des poches synoviales.

Statistiques sur la bursite

En raison de ses caractéristiques, c.-à-d. localisation, la bursite de la maladie se rencontre le plus souvent chez les hommes, en particulier jusqu’à l’âge de 35 à 40 ans, ce qui est associé à leur activité physique, ainsi que chez les sportifs, les déménageurs et les personnes souvent susceptibles aux maladies infectieuses.

Parfois, on appelle «bursite» «eau dans le genou», «genou de couvreur», «genouillère», «genou de VUS», «genou de femme au foyer», «genou de joueur de football», «coude de l’horloger», «coude du bijoutier», « coude du mineur »etc.

Bursite - Symptômes

Le principal symptôme de la bursite est un gonflement arrondi et élastique au toucher de la zone lésée à la surface du corps, pouvant atteindre 10 cm de diamètre, provoquant une accumulation excessive de liquide dans la poche synoviale (bourse). Avec l'immobilité du patient pendant une longue période, l'enflure et la douleur augmentent.

Autres symptômes de bursite:

  • Douleurs douloureuses, tiraillantes, parfois fortes et palpitant dans la nature, s'intensifiant la nuit avec irradiation (recul) au bras ou à la jambe, en fonction de la localisation du processus pathologique,
  • Oedème, dont le développement est dû à l'accumulation de fluide dans l'espace intercellulaire,
  • Rougeur de la partie enflammée et enflée (hyperémie),
  • Mouvement limité de la zone enflammée, articulation, qui se produit à la suite du dépôt de sels dans la bourse enflammée,
  • Température corporelle élevée ou élevée, jusqu'à 40 ° C,
  • Malaise général, sentiment de faiblesse et d’impuissance,
  • Une augmentation des ganglions lymphatiques régionaux situés sur le site du développement de la bursite,
  • Nausée

Complications bursite

Les complications de la bursite peuvent être:

Douleur intense
Hygroma,
La formation de cicatrices qui aident à limiter la mobilité articulaire,
Calcification
Nécrose des parois du sac synovial (bourse), fistule, septicémie, abcès, phlegmon,
Synovite
L'arthrite
Ostéomyélite
Rupture du tendon
Infertilité chez la femme, en cas de développement d'une bursite de la hanche,
Infection d'autres organes,
Lymphadénite
Handicap
Issue fatale (avec septicémie rapide).

Causes de la bursite

Les causes de la bursite sont très diverses, mais les plus courantes sont:

  • Blessures, ecchymoses graves, écorchures aux articulations, en particulier récurrentes,
  • Charge excessive prolongée sur les articulations - lors de la pratique de sports, de travaux physiques pénibles, de soulever des poids, de porter des talons hauts, des pieds plats,
  • Poids excessif - Les kilos superflus augmentent la charge sur les articulations du bas du corps, en particulier les genoux.
  • Infection pénétrant dans l'articulation, qui est le plus souvent provoquée par des maladies infectieuses fréquentes - amygdalite, pharyngite, laryngite, trachéite, bronchite, otite moyenne, pulsions, sinusite, grippe, SRAS et autres,
  • Pénétrer dans la zone articulaire par des plaies ouvertes d'infection, le plus souvent de nature bactérienne - staphylocoques, streptocoques, pneumocoques et autres,
  • L'ingestion de pus due à des maladies et à des affections telles que l'ostéomyélite, l'érysipèle, les furoncles, les anthrax, les abcès, les escarres,
  • Troubles métaboliques, métabolisme,
  • Augmentation du sel dans les articulations, la goutte,
  • Allergies, maladies auto-immunes,
  • Empoisonnement du corps avec diverses toxines - intoxication alimentaire, intoxication à l'alcool, ainsi que des intoxications par des toxines produites par une infection pathologique, en raison de son activité vitale dans le corps.

Parfois, la cause de la bursite ne peut être identifiée.

Symptômes bursite

Pour déterminer la nécessité de contacter une institution médicale pour obtenir de l'aide, vous devez savoir à quoi ressemble une bursite.

La principale manifestation de la bursite est une douleur infernale, en plus de laquelle il existe d'autres symptômes:

  • hyperémie locale aiguë de la peau sur une articulation osseuse malade
  • gonflement important, parfois avec la formation d'une bosse dense,
  • diminution du volume des mouvements articulaires effectués,
  • une atrophie musculaire peut survenir en raison d'une épargne articulaire.

Types de bursite

La maladie est classée selon les caractéristiques suivantes:

  • localisation de pathologies (genou, coude, épaule, cheville, mains),
  • la forme de l'évolution de la maladie (aiguë - processus initial, subaigu, récurrent, chronique),
  • basé sur la nature de l'exsudat (septique - infectieux, aseptique).

Articulation du coude

Le tableau clinique de la bursite du coude présente des symptômes prononcés dus à la localisation sous-cutanée de la bourse synoviale, qui est plus souvent affectée par le processus pathologique.

Les manifestations caractéristiques comprennent:

  • développement réactif de gonflement qui modifie la forme de l'articulation,
  • douleur brûlante lors de l'extension du membre,
  • hyperémie de la région ulnaire de la peau,
  • fièvre générale
  • manifestations d'intoxication (nausée, vertiges).
Dans les articulations de l’épaule, du coude et du genou, un processus inflammatoire se développe le plus souvent.

Articulation de la hanche

Il est difficile de distinguer la bursite de la hanche des os de la spondylarthrite.

Pour clarifier le diagnostic, les plaintes des patients, les signes cliniques objectifs, qui incluent:

  • abduction douloureuse, extension, levée de la hanche,
  • gonflement de la région articulaire,
  • limitation notable de la motricité.

La pathologie des poches de phalange est rare, elle est causée par des mouvements mécaniques monotones, des blessures de nature différente, de la gravité.

Les manifestations sont les suivantes:

  • gonflement prononcé de la zone articulaire,
  • douleur en flexion, extension, rotation de la phalange,
  • rougeur de la peau sur l'articulation.

Les facteurs de développement de la maladie peuvent être le port de chaussures inappropriées, des talons hauts, des blessures fréquentes à la cheville, une fatigue du pied.

Une douleur intense est un symptôme de la bursite

Le développement de pathologie provoque:

  • gonflement douloureux au toucher (bosse),
  • raideur des mouvements de la cheville, rotation du pied,
  • rougeur du talon, articulation de la cheville,
  • peut-être le développement d'un abcès,
  • le développement de la myalgie.

Classification de la pathologie

En fonction de la localisation, on distingue les types de bursite de l’ulna, du genou, de la hanche et d’autres. La maladie est également classée en fonction de l'étiologie du processus inflammatoire. Il est aseptique et se développe à la suite d’une réponse immunitaire à la dégradation des tissus. On attribue souvent aux patients une bursite infectieuse, provoquée par l'introduction de micro-organismes pathogènes, généralement des bactéries pathogènes, dans la cavité articulaire.

Le facteur sous-jacent à la classification de la bursiteSignes caractéristiques de la pathologie
Cours cliniqueAiguë, subaiguë, chronique
Agent infectieux1. Spécifique, provoqué par les gonocoques, le tréponème pâle, Brucella, Mycobacterium tuberculosis.

2. Non spécifique, causé par des staphylocoques épidermiques ou dorés, des streptocoques, des entérocoques

La composition de l'exsudat pathologique1. Séreux - plasma avec un petit nombre de cellules sanguines.

2. Purulent - produits de dégradation des tissus, globules blancs, micro-organismes.

3. Hémorragique - un liquide avec des impuretés de sang.

4. Fibrinous - une grande quantité de fibrine

Diagnostic de la bursite

Après avoir procédé à un premier examen, interrogé le patient et étudié l'anamnèse, le traumatologue le dirige à des fins de recherche afin de différencier et de clarifier le diagnostic.

Le complexe des études de diagnostic de la bursite comprend:

  1. Tests de laboratoire d'urine, de sang.
  2. Test sanguin biochimique.
  3. Test du facteur rhumatismal (protéine C-réactive).
  4. Rayon X de la zone touchée.
  5. Ponction de l'exsudat avec semis ultérieurs.
  6. Echographie, IRM des tissus périarticulaires.

Après s'être familiarisé avec les résultats des études, le médecin donne une conclusion diagnostique pour la prescription d'un traitement de mesures thérapeutiques.

La radiographie de la zone touchée est incluse dans le diagnostic de bursite

Traitement bursite

Le déroulement de la bursite de la maladie et son traitement dépendent de nombreux facteurs, en fonction de la totalité de ce que le médecin décide de la désignation des méthodes d'exposition. Un ensemble de mesures thérapeutiques pour une maladie telle que la bursite, le traitement est prescrit par un médecin qualifié. Vous trouverez ci-dessous des recommandations de base pour le traitement de la bursite.

Traitement conservateur de la bursite aiguë:

  • l'utilisation d'AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens),
  • analgésiques
  • hormones stéroïdes (corticoïdes) par introduction dans l'articulation,
  • médicaments antibactériens, à condition que les microorganismes pathogènes y soient sensibles,
  • thérapie externe (pommades, applications, crèmes).

Un cours aigu nécessite l'utilisation intégrée de médicaments, sous la supervision d'un médecin expérimenté.

Traitement chirurgical de la bursite post-traumatique chronique

En cas d'échec du traitement conservateur de la bursite post-traumatique et de son passage au stade chronique, on a recours à des méthodes chirurgicales de traitement:

  • ponction pour éliminer l'exsudat, si nécessaire, drainage de la capsule synoviale,
  • ouverture chirurgicale de la bourse, excision de la partie affectée par l'introduction d'agents antibactériens et antiseptiques,
  • élimination d'une des parois de la membrane muqueuse du sac, traitement de la surface de la plaie avec de l'iode,
  • ouverture de la cavité de la bourse, traitement par bouchage,
  • retrait complet de la bourse avec tout son contenu.

En raison de la nature purulente de l'exsudat, un traitement antibiotique général est prescrit. La guérison de la surface de la plaie survient 10 jours après la chirurgie. Après cela, une longue période de récupération est nécessaire.

Durcissement conjoint

Premiers soins pour la bursite est la paix, une compresse froide, en particulier le premier jour. À travers un chiffon sec et propre, des blocs de glace ou des accumulateurs froids doivent être appliqués sur le point sensible. Il est recommandé d'appliquer froid par intervalles. Vous pouvez masser doucement la zone touchée avec un objet froid. Cela réduira la sensation de douleur et réduira considérablement la zone de gonflement.

Compresse froide - premiers secours pour bursite

Une boisson spéciale améliore la capacité des tissus à se régénérer et accélère la guérison. Un cocktail de baies de cerises fraîches possède ces propriétés. Ou préparez votre propre mélange de vitamines et de minéraux: mélangez l’huile de vitamines A, E et de poisson en quantités égales, ajoutez-y du calcium en poudre et des suppléments de magnésium, à raison de 1,5 g chacun. Bien mélanger le tout, sans trembler. Prendre 10 gouttes par jour.

Kalanchoe compresse

Comment les médecins traditionnels traitent-ils la bursite? Compresses utiles à base de matières végétales. Compressez Kalanchoe - 4 grandes feuilles de cette plante rincer, mettre au réfrigérateur pendant 12 heures. Une fois le temps écoulé, versez de l'eau bouillante, retirez la couche supérieure d'un côté de la feuille. Avec le côté nettoyé, fixez-le à l'articulation du patient. Sécuriser avec un bandage serré, laisser toute la nuit.

Les applications de chou peuvent aider à endommager le genou et les articulations de la cheville. Vous devez blanchir légèrement la feuille de chou et la fixer à la zone touchée. Pour plus d'efficacité, vous pouvez pré-appliquer du miel sur le côté de la feuille directement appliqué sur le joint. Envelopper avec un chiffon chaud, laisser pendant 10 heures.

Avec la défaite des articulations du genou, les applications de chou peuvent aider

Traitement de la toxicomanie

La bursite, comment la traiter avec des médicaments? Les médicaments utilisent différentes actions, formes et méthodes d'utilisation:

  1. Les AINS - Diclofenac, Ketoprofen, Nise, produisent également des formes de comprimé, ampoulées.
  2. Les corticostéroïdes - Depo-Medrol, Kenalog, Diprospan, sont produits en ampoules, bouteilles pour injection intra-articulaire.
  3. Painkillers - Analgin, Solpadein, Pentalgin "sous forme de comprimés ordinaires, effervescents.
  4. Les agents antibactériens sont pris exclusivement selon les directives du médecin.

Dans le traitement chronique d'une affection telle que la bursite, la méthode de la ponction est utilisée. En utilisant une aiguille, une ponction est faite et le fluide exsudatif est retiré. Après avoir lavé la cavité de la bourse avec une solution antiseptique, un antibiotique est administré.

Comment traiter une bursite si l'utilisation de médicaments provoque des effets indésirables ou est contre-indiquée?

Dans de tels cas, il vaut la peine d'utiliser des produits externes - pommades:

Lors de leur utilisation, les substances actives n’ont pas d’effet agressif sur le système digestif.

Les produits topiques ne causent pas d'effets secondaires

Procédures physiothérapeutiques:

  • UHF
  • thérapie magnétique
  • électrophonophorèse avec novocaïne,
  • effet d'onde de choc,
  • dispositif vibro-acoustique Vitafon,
  • rayonnement ultraviolet, infrarouge,
  • bains de paraffine
  • thérapie manuelle, massage,
  • thérapie de boue, balnéothérapie.

L'exposition physique vise à améliorer les processus métaboliques, le débit sanguin et à renforcer l'immunité. De telles procédures sont contre-indiquées en période d'exacerbation.

Traitement avec des remèdes populaires

Большинство рецептов народных целителей, фитотерапевтов основано на использовании природных компонентов.

Полезно пить свекольный сок, снижающий отечность, облегчающий местную гипертермию. La compresse de radis aide à faire face même aux manifestations aiguës de la bursite. Les pommes de terre râpées, appliquées la nuit sur l'articulation, aident à ralentir le développement ultérieur de l'inflammation.

La plupart des recettes des guérisseurs traditionnels sont basées sur l'utilisation d'ingrédients naturels.

Les produits apicoles sont les plus efficaces de ceux qui traitent la bursite à la maison. Les pommades et les teintures à la propolis ont un effet bénéfique non seulement sur la bourse touchée, mais également sur le corps dans son ensemble. La pommade à la propolis est facile à préparer - faites fondre du beurre ou de la graisse de porc, sans retirer du feu, ajoutez une boule de propolis, dissolvez-la en remuant constamment. Après refroidissement, la pommade est prête à l'emploi.

Les compresses chaudes sont utiles au stade de la résorption, elles aident à réchauffer l'articulation osseuse pendant longtemps. Le sucre est chauffé dans une casserole propre (il est important de ne pas le faire fondre), versez dans des sacs. Appliqué sur les articulations pour le réchauffement, fixation avec un chiffon ou une écharpe. Laisser refroidir complètement.

Bains à aiguilles de conifères

Ces procédures sont utiles à n'importe quel stade de la maladie. Pour prendre un bain de conifères, vous avez besoin de 500 gr. verser des aiguilles sèches ou fraîches avec de l'eau bouillante et laisser mijoter à feu doux pendant 10 minutes. Dans un récipient d'eau, ajoutez le concentré de branches de conifères, remuez. La température du liquide doit être de 39 à 41 degrés. La session devrait continuer jusqu'à ce que l'eau refroidisse en dessous de la température corporelle.

Prophylaxie bursite

Après avoir étudié les symptômes, les complications possibles, que traiter une bursite, vous pouvez involontairement en déduire qu'il est plus facile de prévenir son développement.

Des mesures préventives aideront à cela, observant que, vous ne pouvez jamais savoir ce qu'est la bursite:

  • contrôle du poids constant
  • réduction de la charge statique sur les articulations principales,
  • prévention des blessures
  • fixation, protection des articulations pendant le sport,
  • l'utilisation de chaussures orthopédiques appropriées et approuvées,
  • réduction des contraintes mécaniques,
  • accès rapide à un médecin en cas de blessure.

Une attitude attentive à votre santé, le respect des mesures préventives aideront à éviter cette maladie dangereuse.

Où commencer le traitement

Si la douleur dans les articulations des jambes a commencé à être gênante, il n’est pas recommandé de s’auto-administrer immédiatement. Assurez-vous de consulter un médecin. S'il est difficile de marcher, appliquez un bandage élastique sur l'articulation touchée ou utilisez une canne.

Le médecin déterminera la nature de la lésion sur la base de laquelle il prescrira un traitement. Il est extrêmement indésirable de réchauffer l'articulation enflammée - une augmentation de la température exacerbe les manifestations cliniques et, dans le cas d'une inflammation purulente -, elle contribue à sa propagation aux tissus sains.

Guérir la maladie uniquement avec des remèdes maison ne fonctionnera pas. Les conseils folkloriques sont conçus pour atténuer les symptômes et empêcher le passage à une forme chronique, grâce à l'utilisation intégrée d'un traitement médicamenteux, d'une thérapie par l'exercice, d'un massage et d'un renforcement des tissus articulaires avec des remèdes populaires. Considérez comment et comment traiter une bursite à la maison.

L'un des remèdes populaires pour traiter la bursite est l'utilisation de compresses froides à base d'herbes médicinales. Le mécanisme d'action vise à rétrécir les vaisseaux sanguins, à réduire le flux sanguin dans la zone touchée, ce qui permet de réduire l'œdème des tissus mous.

Les compresses aident à réduire le seuil de douleur et à restaurer le mouvement de l'articulation. Une des variétés est les lotions - il s’agit d’une application à court terme de tissus ou de gaze imbibés d’une solution de cicatrisation.

Dans la période aiguë de bursite, l'utilisation d'une compresse chaude ou tiède est contre-indiquée.

Compresse à base de sel ou de sucre

Pour 500 ml d'eau bouillante, prendre 1 cuillère à soupe de sel. Dans une solution refroidie, humidifiez la gaze et appliquez-la sur un joint douloureux pour la nuit. Envelopper avec du polyéthylène, sécuriser soigneusement avec un bandage élastique. La durée du traitement est de 7 jours. L'efficacité d'un traitement au sel froid est assurée par le fait que le sel «tire» l'excès de liquide de l'articulation et réduit l'œdème.

Les compresses chaudes de sel ou de sucre ne sont utilisées que pendant les périodes de rémission. L'un des moyens est chauffé dans une casserole, placé dans un sac en tissu et appliqué sur le joint. Pour conserver plus longtemps la chaleur, il est recommandé de chauffer avec un sac en plastique et un chiffon en laine. Le traitement prend 5-7 jours.

Les causes de la maladie

Des inflammations purulentes (ostéomyélite, escarres), voire des blessures mineures, par exemple des abrasions, des coupures, des ecchymoses, conduisent au développement d'une maladie infectieuse aiguë. Les microorganismes pathogènes peuvent pénétrer dans les cavités articulaires à partir de foyers inflammatoires primaires. Ils sont généralement localisés dans les organes des systèmes respiratoire, digestif et génito-urinaire. Les conditions pathologiques suivantes deviennent les conditions préalables au développement de la bursite infectieuse:

  • diminution de l'immunité,
  • tabagisme, abus d'alcool,
  • maladie rénale grave
  • maladies auto-immunes, endocriniennes,
  • troubles métaboliques, circulation sanguine.

La principale cause d'inflammation chronique du sac synovial est une irritation mécanique, souvent due aux activités sportives et professionnelles.

Compresse de lait aigre et coquille d'œuf broyée

Ces ingrédients doivent être mélangés dans des proportions 1: 1, appliqués sur la zone touchée avant le coucher, recouverts de gaze ou de polyéthylène. Le matin, le gruau est enlevé, la peau est lavée à l'eau tiède. La durée du traitement est de 5 jours, puis il est nécessaire de faire une pause de 7 jours, après quoi le traitement doit être répété.

Symptômes de la bursite

Une manifestation clinique caractéristique de la pathologie est la formation d'un gonflement douloureux, limité, rond et dense. La peau au-dessus devient rouge, gonfle, lisse. Sous la pression exercée sur la formation, elle se plie et se déplace légèrement, ce qui confirme l'accumulation à l'intérieur de l'exsudat.

À mesure que le processus inflammatoire s'intensifie, la température corporelle augmente, des signes d'intoxication générale du corps apparaissent. La douleur dans l'articulation se produit au repos, s'intensifie lorsqu'elle est courbée et étendue.

Comment traiter la bursite

Une approche intégrée du traitement des pathologies aiguës est pratiquée. Nous utilisons des médicaments de divers groupes cliniques et pharmacologiques, des procédures physiothérapeutiques, des massages et des exercices thérapeutiques au stade de la réadaptation. Il est recommandé aux patients de porter des bandages élastiques, restreignant légèrement les mouvements, ou des orthèses semi-rigides, stabilisant de manière fiable les structures articulaires.

Même les problèmes articulaires «négligés» peuvent être guéris à la maison! N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour.

Les compresses froides sont utilisées pour résoudre l'œdème inflammatoire: une serviette trempée dans de l'eau froide, un sac rempli de glaçons. Ils sont appliqués sur les articulations touchées pendant 10-15 minutes toutes les heures.

Les médicaments

Lors du choix des médicaments, un orthopédiste ou un traumatologue tient compte du type de maladie, de sa forme et du stade de son évolution. Pour le soulagement de la pathologie aiguë, des solutions d'injection sont utilisées, des blocages de médicaments sont effectués. Il est possible d'éliminer les sensations douloureuses de sévérité modérée et faible en prenant des comprimés ou en appliquant des pommades.

Anti-inflammatoires et analgésiques

Les douleurs sévères sont éliminées en extrayant à l'aide d'une ponction du liquide pathologique, en lavant la cavité articulaire avec des solutions de glucocorticoïdes, d'anesthésiques et, si nécessaire, d'antibiotiques. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont également utilisés pour réduire la gravité de la douleur:

Vous pouvez vous débarrasser d'un léger inconfort avec des onguents et des gels. Ce sont Voltaren, Fastum, Arthrosilen, Ibuprofen, Dolgit.

Antibiothérapie

Dans le traitement des pathologies infectieuses, on utilise des médicaments antibactériens et antimicrobiens, y compris des sulfamides. Avant d'obtenir les résultats d'études biochimiques du patient, des agents à large spectre sont prescrits:

  • pénicillines semi-synthétiques protégées par l'acide clavulanique - Flemoklav, Amoksiklav, Augmentin,
  • céphalosporines de 2 ou 3 générations - Ceftriaxone, Céfazoline, Céfotaxime,
  • macrolides - Clarithromycine, Azithromycine.

Après avoir déterminé la résistance des bactéries pathogènes, le schéma thérapeutique est ajusté. Et à la fin du traitement antibiotique, il est conseillé aux patients de suivre un traitement eubiotique.

Thérapie de désintoxication

Les bactéries pathogènes en cours de croissance et de reproduction active émettent de grandes substances toxiques dans l’espace environnant. Ils sont transportés dans tout le corps par l'écoulement du sang, provoquant une intoxication générale. Pour éliminer les substances nocives, les médecins recommandent de boire beaucoup de liquides - eau pure, jus de légumes, compotes de fruits, boissons aux fruits de baies, infusion d'églantier, thé à la camomille.

En cas d’intoxication grave, on prescrit aux patients Atoxil, Albumin et de rétablir l’équilibre eau-sel - Hydrovit, Regidron.

Renforcement du système immunitaire

Si un patient atteint de pathologies inflammatoires systémiques ou dégénératives dystrophiques développe souvent une bursite, il est nécessaire de renforcer les défenses de l'organisme. Pour augmenter l'immunité, il est recommandé aux patients de suivre un cours composé de complexes équilibrés de vitamines et de minéraux:

En outre, les vitamines liposolubles telles que le tocophérol, le rétinol et l’ergocalciférol peuvent être prescrits. Renforcer l'immunité permet l'utilisation de médicaments avec le ginseng, l'échinacée, la citronnelle.

Traitement physiothérapeutique

Au cours de la période subaiguë et au stade de la rééducation, 5 à 10 séances de mesures physiothérapeutiques sont effectuées. En utilisant l’électrophorèse ou l’ultrafonophorèse, les solutions médicamenteuses sont administrées directement dans la zone de l’inflammation. On utilise des hormones, des anesthésiques, des chondroprotecteurs et des vitamines B.

Pour restaurer toutes les fonctions de l'articulation, se débarrasser de la douleur résiduelle permet la thérapie magnétique, la thérapie au laser, la thérapie UHF. Après avoir arrêté une inflammation aiguë, des applications avec du bischofite, de l’ozokérite et de la paraffine sont utilisées.

Massage et kinésithérapie

Un massage classique, par acupuncture, sous vide avec bursite de toute localisation est indiqué pour améliorer l'irrigation sanguine des tissus endommagés contenant des nutriments et de l'oxygène. L'effet mécanique sur les structures articulaires contribue également à l'élimination des produits de dégradation cellulaire, des toxines et du renforcement musculaire.

Un effet thérapeutique similaire est également caractéristique des cours de physiothérapie et de gymnastique réguliers, de la natation, de l’aérobic aquatique, du Pilates et du yoga.

Interventions chirurgicales dans le traitement de la bursite

L'intervention chirurgicale est recommandée chez les patients atteints d'une maladie chronique. Avec cette forme de cours de pathologie, la poche synoviale a subi des modifications destructives irréversibles. Souvent, d'autres structures articulaires - ligaments, tendons et tissus cartilagineux - ont également été impliquées dans le processus inflammatoire.

Des méthodes d'intervention chirurgicale mini-invasives sont souvent utilisées. Le médecin excise un sac synovial non infecté par de petites perforations ou incisions dans la peau et les tissus mous.

Remèdes et recettes populaires

Au stade de la réadaptation, après la thérapie principale, des compresses avec des feuilles fraîches de bardane ou de raifort sont utilisées pour éliminer l’inconfort faible. Ils sont bien frottés, lubrifiés au miel, appliqués pendant quelques heures sur les articulations douloureuses. Ensuite, les restes de miel et de jus sont enlevés, la crème nourrissante est frottée.

Le jus de canneberge vous permet de nettoyer le corps des toxines, d'éliminer l'inflammation résiduelle. Le jus est pressé dans un verre de baies fraîches, versé dans un autre bol. Le résidu sec est versé dans 3 tasses d'eau chaude, mijoté pendant 5 minutes, refroidi et filtré. Mélangez le bouillon avec le jus, ajoutez du sucre au goût, prenez 100 ml avec de la nourriture.

Complications possibles

En l'absence d'intervention médicale, la bursite aiguë prend rapidement une forme chronique, qui se prête mal au traitement conservateur. Parfois, des difficultés surviennent pendant l’opération en raison de la dégénérescence cicatricielle des tissus de la poche articulaire. La pathologie la plus dangereuse, accompagnée de l'accumulation d'exsudat purulent. Dans ce cas, le risque de formation de fistule, de développement d'ostéomyélite et de septicémie est augmenté.

Comment oublier les douleurs articulaires?

  • Les douleurs articulaires limitent vos mouvements et votre vie bien remplie ...
  • Vous vous inquiétez de l'inconfort, du resserrement et de la douleur systématique ...
  • Peut-être avez-vous essayé un tas de médicaments, de crèmes et de pommades ...
  • Mais à en juger par le fait que vous lisiez ces lignes, elles ne vous ont pas beaucoup aidé ...

Mais l'orthopédiste Valentin Dikul affirme qu'il existe un remède vraiment efficace contre les douleurs articulaires! En savoir plus >>>

Compresses de légumes crus

Pour cuisiner, vous aurez besoin de pommes de terre crues, de betteraves et de chou. Dans le traitement, on utilise des légumes individuels qu'il est interdit de mélanger. Une feuille de chou est prélevée, hachée et posée sur de la gaze, puis appliquée pendant la nuit sur la zone touchée. Le lendemain soir, on utilise des pommes de terre ou des betteraves. Continuez le traitement jusqu'à ce que la douleur et le gonflement soient éliminés.

Autres compresses

Parmi les remèdes populaires, on trouve également l’aloe, la propolis et le beurre, les feuilles de Kalanchoe, le miel avec du savon à lessive, les oignons râpés et les glaçons servant à soulager l’inflammation.

Aloe - il est nécessaire de prendre la chair de la plante, la couper et la mettre sur de la gaze. Appliquer sur le joint pendant 1 heure en fixant avec un bandage ou une gaze. Puis changez le contenu et laissez une nouvelle compresse pour la même heure. La durée du traitement est de 2 semaines.

Propolis et beurre - faites fondre les ingrédients dans les proportions suivantes: 1 volume de colle d’abeille pour 2 composants du beurre, mélangez, appliquez sur une étamine et laissez refroidir. Appliquer 2 fois par jour jusqu'à la normalisation des manifestations cliniques articulaires.

Kalanchoe with bursitis - coupez les feuilles en ajoutant un peu d'eau. Appliquer la suspension résultante une fois par jour pendant 2 heures, en la fixant et en la recouvrant de cellophane ou de gaze. Continuez le traitement jusqu'à ce que la douleur et le gonflement de l'articulation soient éliminés.

Copeaux de savon et miel - mélangez le savon à lessive broyé avec le miel 1: 1, étendez-le sur une gaze et appliquez-le sur le joint pendant la nuit. Il n'y a aucune restriction sur la durée, il est utilisé pour l'évolution chronique de la bursite.

De plus, dans la phase aiguë, il est recommandé d'appliquer des glaçons ou un gruau à l'oignon - leur utilisation réduit l'inflammation et l'œdème.

Bains de guérison

Une autre méthode populaire de traitement de la bursite consiste à utiliser des bains curatifs. L'eau affecte non seulement les articulations malades, mais également tout le corps, en exerçant un effet de renforcement général. En train de prendre le médicament entre en contact avec la peau. Dans la salle de bain, le liquide circule, fournissant un flux constant de substances cicatrisantes et l'élimination des produits inflammatoires sécrétés par la peau. L'effet thérapeutique consiste en des effets de température, mécaniques et chimiques. Les guérisseurs populaires recommandent des bains avec des aiguilles de pin et de la poussière de foin.

Bains de conifères. Il faut 1,5 kg de branches de conifères pour un grand bain, et pour un bain pour un membre, 300 à 500 g suffisent, versez-les avec de l'eau, puis laissez bouillir pendant 30 minutes. Couvrir la vaisselle et laisser reposer 12 heures. Une couleur marron caractéristique indique qu'il est prêt à être utilisé. Ajouter le produit dans un bain avec une température d’eau de 37-40 degrés, bien mélanger. La durée de la procédure est de 20 minutes et la durée du traitement jusqu'à ce que la douleur et l'inflammation de l'articulation soient soulagées.

Bains avec des déchets de foin. Pour la cuisson, vous avez besoin d'environ 1 kg de placer de foin. Remplissez la poussière avec de l'eau et laissez bouillir pendant une demi-heure, après quoi vous pourrez l'ajouter immédiatement au bain. La température optimale de l'eau est de 37 degrés. Pour obtenir des effets thérapeutiques, il suffit de prendre un bain pendant 5 à 10 minutes par jour jusqu'à ce que les symptômes de la douleur s'atténuent.

Potions folkloriques

Cette option de traitement à domicile implique l'utilisation d'infusions, de préparations préparées ou d'aliments préparés sains. Les plus efficaces sont:

  • Mélange thérapeutique à base de propolis et de beurre - prenez 200 g de beurre et 30 g de substance d'abeille et mélangez jusqu'à obtenir une consistance générale. Prenez le médicament 3 fois par jour pendant 1 cuillère à café,
  • Teinture de céleri - versez 1 cuillère à thé d’eau bouillante avec un volume de 200 ml, laissez infuser pendant 1-2 heures. Prendre 2 fois par jour pendant 14 jours
  • Agent vinaigre-miel - 1 cuillère à thé est dissoute dans un verre d'eau et prise par voie orale un verre par jour pendant une semaine,
  • Une décoction de laurier - 5 g de persil versez 300 ml d’eau et laissez bouillir pendant 5 minutes. Cet outil doit être consommé toute la journée en petites portions. La durée de ce traitement est de 3 semaines,
  • Une autre teinture utile est basée sur les fleurs de la yasoshka. 3 cuillères à soupe de plantes broyées versez 500 ml d'eau bouillante et laissez infuser pendant une demi-heure. Prendre 3 fois par jour jusqu'à l'apparition de l'effet thérapeutique,
  • Le jus de pamplemousse a des propriétés utiles - un apport quotidien de 100 ml est recommandé avant les repas.

Médicaments en pharmacie pour le traitement à domicile

L'utilisation de pommades à la maison est importante tant dans la période aiguë que dans la période chronique. Les plus courants sont:

  1. L'ibuprofène
  2. Onguent Vishnevsky,
  3. Basé sur le venin d'abeille: Apizartron, Virapin, Ungapiven,
  4. Avec venin de serpent: Viprosal, Vipratroks.

L'ibuprofène est prescrit pour la bursite chronique et a un effet anti-inflammatoire, il soulage le gonflement et améliore les mouvements de l'articulation. При остром течении назначается мазь Вишневского, обладающая бактерицидным и противовоспалительным действиями. Актуально применение компрессов с водкой на основе двух вышеупомянутых мазей.Les préparations à base de venins d'abeilles ou de serpents améliorent la circulation sanguine dans l'articulation, accélèrent les processus métaboliques et favorisent l'élimination des substances nocives des tissus.

Avis des patients

Les examens des patients indiquent que les remèdes populaires constituent un excellent complément au traitement médical de la bursite.

On m'a diagnostiqué une bursite de l'articulation du genou. En plus des médicaments, j'ai appliqué une compresse froide de sel et utilisé un onguent Viprosal. En une semaine, le résultat était visible sur le visage - la douleur a reculé, la mobilité est revenue. Je suis en voie de guérison.

Korostyleva Maria, Saratov.

Je veux laisser votre avis sur les bains de conifères! Ma mère leur a conseillé. Ils aident vraiment! Sans parler de la douceur du traitement lui-même. Je le recommande!

Scherbakova Anastasia, Tambov.

Auparavant, une bursite chronique me dérangeait périodiquement. Lors d'une exacerbation, j'utilise une recette à base de propolis: je bois du jus de pamplemousse. La douleur aux genoux est devenue moins intense, la santé globale s'est améliorée. De plus, je suis maintenant moins touché par le SRAS.

Bityukov Alexander, Samara.

Les remèdes populaires peuvent aider au traitement de la bursite. Mais ils n'annulent pas les médicaments prescrits par le médecin. L'automédication peut entraîner des complications et la progression de la maladie.

Regarde la vidéo: Dis Adieu à la Douleur au Genou Avec Ces Remèdes Maison Efficaces ! (Juillet 2020).

Pin
Send
Share
Send
Send